Quel a été ton parcours avant de rejoindre ABF décisions ?

J’ai évolué pendant 16 ans dans le conseil en innovation sur le sujet du financement (CIR, CII, JEI) et celui de l’analyse de la littérature scientifique afin d’accompagner les décideurs dans leurs projets.

Qu’est-ce qui t’a séduit pour rejoindre les équipes ?

L’approche d’ABF Décisions, très orientée conseil, est très séduisante : la philosophie est bien de comprendre la stratégie de développement des dirigeants d’entreprise en termes d’investissement, de R&D&I ou d’internationalisation et de leur proposer toutes les options pertinentes en termes de financements publics.

Sur le plan opérationnel, une fois tous les leviers de financement identifiés par le consultant, c’est toujours ce même consultant qui construit tous les dossiers de demande d’aide auprès des organismes financeurs. 

La continuité de la relation entre ABF Décisions et ses clients, la capacité des consultants à établir une médiation avec tous les organismes financeurs potentiels est une caractéristique créatrice de valeur, très originale parmi les acteurs du conseil aujourd’hui

Aujourd’hui quel est ton quotidien ?

J’ai l’honneur de travailler avec des partenaires qui m’accordent leur confiance et me permettent d’aller à la rencontre de leurs clients. Ce qui est marquant, c’est la complexité des projets menés par les entreprises. Les facettes sont nombreuses : la compétition internationale qui impose d’innover, les impacts induits sur l’environnement, les conditions de travail des collaborateurs, la nécessité de s’internationaliser. Dans ce cadre, les aides publiques ne  sont pas un luxe, elles ont un rôle essentiel pour inciter les acteurs d’un domaine à entreprendre des projets ambitieux tout en préservant leurs ressources financières pour ne pas cesser d’investir sur le long terme. Corrélativement, les attentes des chefs d’entreprise comme de nos partenaires en termes d’accompagnement sur le sujet des financements publics sont très fortes. La qualification des projets doit donc être fine dès les premières étapes commerciales pour permettre de construire avec nos clients le meilleur cadre d’intervention pour ABF Décisions. Nos partenaires sont sur ce point très attentifs : la contractualisation doit garantir un accompagnement de qualité, orienté résultats.

Comment s’est déroulé l’intégration/formation ?

ABF Décisions se donne les moyens de son ambition en offrant aux nouveaux collaborateurs un cursus de formation complet et exigeant. Ainsi, un consultant comme un chargé d’affaires disposent d’une vision large et d’une compétence technique forte sur les leviers de financements publics. En cela, ce cursus m’a beaucoup apporté et me permet aujourd’hui d’être à même d’analyser les projets des entreprises sous des angles différents.

L’intégration des collaborateurs est un autre atout d’ABF Décisions : la bienveillance est le maître mot et permet à chacun de prendre confiance dans l’exercice de ses missions avec la volonté d’aller de l’avant et de créer de la valeur pour nos partenaires et nos clients.

Parle-nous de ton positionnement au sein d’ABF Décisions, de ton organisation/autonomie, du mode de management

La confiance est une clé de voûte dans notre fonctionnement d’équipe au quotidien. La grande autonomie d’un chargé d’affaires est ainsi complétée par une pratique du partage d’information quotidienne : quels sont les nouveaux appels à projet ? Quelle facette de ce projet client est la plus intéressante et quel dispositif pourrions-nous activer ? Comment communiquer efficacement auprès d’un partenaire considérant ses spécificités et ses attentes ? Toutes ces questions trouvent des réponses en bénéficiant des expériences de chacun.

L’esprit d’équipe se caractérise par un soutien du management à chacun des co-équipiers et un plaisir de travailler ensemble.